La vie en bio ou presque…

La vie en bio ou presque…

Il y a quelques temps, je vous parlais de mon envie de ralentir le temps…
M’occuper de mon jardinet et en obtenir une grande satisfaction…
Les choses se font peu à peu… J’ai toujours un peu de mal à lâcher prise mais je tiens le bon bout…
J’ai aussi lu le livre de Béa Johnson « Zéro Déchet » et il m’a beaucoup impressionnée. Ceci dit, je ne pense pas faire de la cabane, une cabane zéro déchet mais je vais du moins m’atteler à réduire le superflu. Déjà parce que je me suis rendue compte que la cabane est beaucoup trop petite pour tout ce que nous possédons en cochonneries diverses mais aussi parce que ça m’aiderait beaucoup dans mon travail de simplification de ma vie (ce qui est vraiment vital pour moi).

J’ai donc décidé d’apprendre à faire des choix différents dans ma façon de consommer et j’essaye de consommer de façon plus responsable…
J’ai entre-autre vidé une très grosse partie de ma penderie ! Waouuh que ça fait du bien de ne plus passer des heures plantée devant mon dressing à me demander quoi mettre et comment assortir telle jupe avec tel gilet…

J’ai décidé aussi de réduire les emballages… Ça va se faire progressivement…
Vous allez rire, mais en un jour j’ai fait le tour de tout les magasins bio du coin et j’ai réussi finalement, le lendemain à trouver la Biocoop que j’espérais…tout à fait par hasard.

20140717-195048-71448472.jpg

Dans ma quête de réduction des déchets (hormis nos poules et notre tas de compost qui nous aident déjà depuis un bon moment), il y a notre potager qui continue de faire des merveilles…

20140717-195047-71447941.jpg

Mais aussi le verger de mes parents… Ils ont un hectare et demi de terrain plantés d’oliviers, amandiers, plaqueminiers (pour les kakis en hivers), pruniers, pommiers et abricotiers… Tout ça entretenu naturellement par leur tout petit troupeau de moutons d’ouessant.
Voici une partie de leurs abricots dont nous nous sommes régalés et comme bien sûr nous n’avons pas pu tout manger de suite, j’ai fait des conserves !

20140717-195049-71449139.jpg

20140717-195048-71448119.jpg

20140717-195048-71448293.jpg

Ma dernière découverte gustative, c’est le Kéfir (lait fermenté). Mmmmhmmm c’est vraiment trop bon… Je le mélange avec des fruits de saison mixés ou du miel ou de l’almendrina (sorte de pate d’amande onctueuse, spécialité espagnole que je rapporte de Font Romeu chaque hiver)…

20140717-195047-71447743.jpg

Parmi mes grandes décisions, il y a aussi celle d’acheter moins de produits tout faits mais plus de produits de qualité et prendre le temps de les préparer.
J’ai donc ressorti ma yaourtière (celle que Môman utilisait quand j’étais petite… Pour la nostalgie, il n’y a pas mieux)…Il faut un litre de lait (bio pour le goût 😉 ) et des ferments ou bien s’il vous en reste un, un de la fois d’avant, un yahourt… On mélange le tout… Hop ! dans la yaourtière et voilou ! Huit à douze heures plus tard, c’est prêt ! En plus dans leurs pots en verre avec leur couvercles qui se vissent, si on a un enfant en bas âge qui ne peut pas tout manger d’un coup… Il suffit de remettre le couvercle et dans le frigo… Donc pas de gaspillage et là encore pas de déchets…

20140717-195048-71448847.jpg

Peut être qu’un jour, je ferais du pain mais ça c’est moins sûr, car aux cabanes il y a une dame qui vient tout les jours nous livrer le pain pour gagner un peu d’argent (même si ça coûte cher et que l’essence qu’elle use, ce n’est pas très écologique), je ne compte pas arrêter de lui en acheter car la chaleur humaine qu’on le veuille ou non, çà n’a pas de prix… Et puis si on réfléchi un peu : une personne qui se déplace avec le pain (et le journal) à la place de 50 personnes qui vont individuellement faire leurs courses avec leurs voitures tous les jours… Ça reste une avancée…

Autre chose, nous mangeons beaucoup de pates, alors nous avons décidé de les acheter en gros… C’est bien moins cher, et au final ça demande moins d’emballages et pour ne pas avoir un gros sac de 5 kilos au milieu de notre minuscule cuisine, j’ai tout mis dans mes bocaux « le parfait » récupérés de-ci de-là (les plus gros, je les avais achetés au supermarché avec du cassoulet dedans je crois… On peut dire que c’est aussi du Zéro déchet çà non ?)

20140717-195049-71449437.jpg

Alors je sais que comparé à Béa Johnson, mes efforts pour le moment sont minimes, mais qu’est ce qu’ils font du bien ! Peu à peu, j’ai le sentiment de reprendre possession de moi et çà que c’est bon !!!
Et vous, vos petites astuces nature… C’est quoi ?

Publicités

3 réflexions sur “La vie en bio ou presque…

    1. Bonjour et merci pour l’attention que vous portez à mon blog et à mon compte Instagram… Je m’excuse d’avoir mis quelque temps à vous répondre, je voulais pouvoir vous donner une adresse mail et me suis donc dit qu’il était temps que j’en crée une pour mon blog… C’est chose faite ! Je suis donc joignable à MademoiselleAubepine(at)gmail.com …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s